L’édition 2016

Cette année est la confirmation de notre engagement dans le domaine de l’accessibilité, du local et de la qualité. Les binômes handisportifs sont toujours présents et effectuent de très belles réalisations. Des lycéens issus de ZEP sont également présents, et ces jeunes viennent taquiner les membres les plus âgés qui se challengent sur notre Raid. La qualité du matériel est vraiment appréciée des concurrents, de même que celle des ravitaillements, surtout à l’arrivée. Une très bonne ambiance générale règne, l’espace d’arrivée est une année de plus un lieu d’échanges entre les concurrents et avec les différents partenaires qui nous ont soutenus. 2016 est également l’année où EY est devenu notre sponsor principal, d’où l’appellation « Raid ESSEC EY » pour cette édition ; nous sommes ravis et fiers de porter ce partenariat qui se traduit tant en sponsoring classique qu’en la présence d’équipes entreprises (en même temps que d’autres partenaires) sur nos parcours. Côté épreuves, l’itinéraire est félicité tout particulièrement dans les parties de single track, où les chemins sinueux et les paysages de sous-bois ont su ravir les yeux de nos concurrents.

Vous voulez (re)voir les classements 2016 ? En voici les liens :



L’édition 2015

Cette année voit la création d’un format nouveau pour notre Raid : la course de nuit la veille au soir, optionnelle, est introduite. Cela permet donc aux concurrents soit de tenter seulement l’expérience de la course de nuit, soit de rester sur le format classique du Raid sur une journée, soit de se défier à faire les deux à la suite. Le résultat est des meilleurs, de nombreux concurrents se prennent au jeu et tentent le combiné ; en outre, cela attire davantage de clubs, qui savent combien l’épreuve de la course de nuit est singulière et est un vrai challenge en soi. 7 binômes handisportifs viennent courir le Raid, confirmant le sens de notre engagement ; en outre, 4 binômes issus du programme de tutorat « Une Grande Ecole, Pourquoi Pas Moi ? », dispensé par des élèves de l’ESSEC à des lycéens issus de ZEP, se mettent également au défi, motivant encore plus notre engagement pour l’accessibilité de notre course. Pour ce qui est des épreuves en elles-mêmes, le parcours du Raidoutable, plus exigeant et plus technique, est particulièrement plébiscité ; beau témoignage de la diversité du public que nous accueillons, des moins initiés aux plus confirmés, qui semblent tous trouver chaussure à leur pied !

L’édition 2014

Les étudiants de Grandes Ecoles et d’universités franciliennes et de Cergy représentent 60% des concurrents. En majorité donc, symbole de l’empreinte étudiante et locale de notre événement. Cependant, cela laisse également une grande part aux nombreuses autres catégories de concurrents qui composent notre Raid, comme ceux issus de clubs, qui pour la première année (et pas la dernière !) viennent taquiner les côtes du Val d’Oise sur notre événement, avec leur exigence et leur entraînement réputés. Cette année est également la première où des handisportifs ont l’opportunité de venir courir le Raid ESSEC ; à cette occasion, nous voyons d’autres raids étudiants organisés en France nous demander des conseils, quoi de plus motivant pour tenter pleinement l’aventure ? Le résultat est très encourageant dès cette première année d’ouverture au handicap : 5 binômes handisportifs relèvent le défi. C’est aussi l’année du premier bilan carbone réalisé sur le Raid, symbole de notre volonté de respect de l’environnement, que nous voulons faire découvrir le plus sainement possible à nos concurrents. Côté épreuves, le beau temps du jour ravit les concurrents, surtout comparé à la boue de l’édition 2013 qui avait donné du fil à retordre à de nombreuses équipes (et à nous également !). La course d’orientation est une réussite, le chronométrage a été bien affiné par rapport aux années précédentes, ce qui fait la différence.